Le 17 Juillet 2022

Écrit par Emmanuel -
Après une première nuit en mer, fatigante mais toute calme, nous filons (euphémisme) sous spi. La mer est lisse, le soleil de plomb.
Le spi aura tenu plusieurs heures avant que le vent ne tombe et que les courants nous imposent une séance de moteur pour arriver à l'Aber Wrac'h sans se faire refouler. Nous mouillons finalement juste devant la cale de la SNSM. Le temps d'une petite sieste et d'un bon repas.
21 heures, nous levons l'ancre pour embouquer le chenal du four avec les courants. Dans la pétole.
Arrivée prévue à Camaret dans la nuit ou au petit matin.

bouée rouge sur mer miroir. Winch au premier planAu mouillage (cf la boule noire ;) ) on aperçoit le village de l'Aber Wrac'h Bouée de chenal Babord avec le port de l'Aber Wrac'h au loin