Traversée du Golfe

Écrit par Emmanuel - - 2 commentaires
Laisser les polaires de côté, plier les couvertures, déplier le bimini... Nous voilà en Espagne !

Nous aurons mis 5 jours pour traverser le Golfe : une mer belle, une houle diminuant de jour en jour, parfois le Golfe était mer d'huile. C'était parfait pour observer les dauphins, les velelles et les oiseaux, pour prendre une douche sur le pont. Nous avons revu de jour quelques globicéphales et avons réalisé combien ils sont gros !

Le régulateur d'allure est bien appréciable et barre toute une nuit si le vent le permet, sans bruit... Mais quand la pétole s'installe, il nous fallait remettre le moteur et barrer nous même ! Celui ci à très peu consommé (environ 25litres pour 39heures en restant à 1200 tours) Il est vrai que nous ne sommes pas des furieux de la vitesse, se contentant de dépasser les velelles flottant à la surface ;-)



Tout le vent que nous n'avons pas eu dans le Golfe nous attendait au cap Finisterre. Une fois le plaisir passé de revoir les côtes et leurs falaises, c'est le CAP, de nuit, vent arrière, empannages, pêcheurs espagnols nombreux et leur filet, cargos, prise de ris (1 puis 2), mer agitée... Le jour se lève enfin et nous nous faufilons au fond d'une ria pour se reposer.

Nous avons aimé vivre 6 jours en mer, le large nous a plu et n'a rien à voir avec la navigation côtière. Le temps est ralenti tout en passant très vite. On ne s'ennuie pas.

2 commentaires

#1  - Muriel a dit :

Coucou,
Merci pour ce reportage avec photos, grâce à vous nous allons prolonger nos vacances tout au long des prochains mois. Ce n'est que le début et vous réussissez déjà à nous faire rêver (mais svp allez-y crescendo, il y en a qui doivent essayer de garder les pieds sur terre!!). Bises MUMU

#2  - Marc a dit :

Excellent ...... Mais vraiment ........ Encore !!!

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot hyfe ? :