Humidité permanente

Écrit par Emmanuel - - 3 commentaires
On a bien avancé pendant le coup de vent mais comme celui-ci
n'a duré qu'une douzaine d'heures (et tant mieux), cela ne se voit
pas plus que ça sur notre trace quotidienne. Il faut dire
que si 3Gouttes a parfois surfé sur les vagues en les descendant,
il a aussi fallu monter sur chacune d'entre elles. Nous avons
été parfois secoués, ballotés, remués mais à l'intérieur du bateau, c'est resté confortable.
Au programme, DVD, croque-monsieur, lecture et sieste.
Nous avions même anticipé en organisant la veille, une
après midi "crèpes".

Sans regarder notre position GPS, nous pouvons dire que nous ne sommes
plus très loin de notre Normandie : Crachin, 16° le matin, vent frais....

Private de Léo : je suis fier d'avoir vu s'afficher sur le gps 13 noeuds
pour la vitesse du bateau. Je suis prêt pour la Volvo Ocean Race.

3 commentaires

#1  - henri a dit :

Ca sent le varech, on dirait ? :-)

Amusez vous bien pour ces dernières heures, derniers milles, et profitez de cette ambiance ballottée, humide, remuante, venteuse … la douche n'en sera que meilleure !! :-)

Bizzz

#2  - Mamie et Papy a dit :

L'arrivée est proche....Nous vous attendons avec impatience! cela vous vous en doutez, n'est ce pas ! BON VENT et plein de BISOUS ! MaPa

#3  - Johanne & Mathieu a dit :

Et bien chapeau pour votre courage (et pour la formation de Léo à la course au large ;-)
On pense bien à vous, à regarder les GRIBs pour savoir quand partir (Dimanche ou Lundi a priori), assis dans un pub de Ponta Delgada qui nous rappelle un peu le Peter Cafe...
Bises de nous deux

Fil Rss des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot mhjvtl ? :