3Gouttes et sa faune

Écrit par Emmanuel - - 5 commentaires
En plus des mammifères marins rencontrés, nous croisons de nombreux
oiseaux:les Fous de Bassan toujours présents, les Sternes
près des côtes (la seule croisée au large s'est reposée un
quart d'heure sur le panneau solaire),des Puffins cendrés,
des Océanites culblancs (qui semblent marcher sur l'eau),
des Labbes sp (non identifiés).
3Gouttes a même eu à son bord une Rousserolle perdue, (amenée là par
les vents contre son gré?). Épuisée, elle est restée notre hôte un bon
moment visitant tout l'intérieur du bateau, avant de reprendre ses
forces s'abritant du vent dans le creux de mes genoux!
Dans la marina de Cascais, les Balistes côtoient les Mulets et les Sars.

Dès que nous serons arrivés à Lisbonne, nous mettrons des photos des
différents lieux visités et de la petite Rousserolle.



A bientôt

Traversée du Golfe

Écrit par Emmanuel - - 2 commentaires
Laisser les polaires de côté, plier les couvertures, déplier le bimini... Nous voilà en Espagne !

Nous aurons mis 5 jours pour traverser le Golfe : une mer belle, une houle diminuant de jour en jour, parfois le Golfe était mer d'huile. C'était parfait pour observer les dauphins, les velelles et les oiseaux, pour prendre une douche sur le pont. Nous avons revu de jour quelques globicéphales et avons réalisé combien ils sont gros !

Le régulateur d'allure est bien appréciable et barre toute une nuit si le vent le permet, sans bruit... Mais quand la pétole s'installe, il nous fallait remettre le moteur et barrer nous même ! Celui ci à très peu consommé (environ 25litres pour 39heures en restant à 1200 tours) Il est vrai que nous ne sommes pas des furieux de la vitesse, se contentant de dépasser les velelles flottant à la surface ;-)



Tout le vent que nous n'avons pas eu dans le Golfe nous attendait au cap Finisterre. Une fois le plaisir passé de revoir les côtes et leurs falaises, c'est le CAP, de nuit, vent arrière, empannages, pêcheurs espagnols nombreux et leur filet, cargos, prise de ris (1 puis 2), mer agitée... Le jour se lève enfin et nous nous faufilons au fond d'une ria pour se reposer.

Nous avons aimé vivre 6 jours en mer, le large nous a plu et n'a rien à voir avec la navigation côtière. Le temps est ralenti tout en passant très vite. On ne s'ennuie pas.

3 Gouttes au sein du troupeau

Écrit par Emmanuel - - 2 commentaires
Minuit et demi, le bateau est réglé pour la nuit, Emmanuel dort dans la cabine
arrière et après un tour d'horizon, je m'apprête à m'accorder 20 minutes de sommeil...
Impossible de dormir pendant mon quart, 3 GOUTTES se retrouve au milieu d'une 50aine de
globicéphales. La lune les éclaire et c'est avec eux que nous passerons les 4 prochaines
heures. On entend leur cri, leur chant et c'est encore plus surprenant à l'intérieur du
bateau où cela résonne : véritable concert aquatique. Emmanuel se réveille très vite, me
demandant ce qu'il nous arrive. Les globicéphales sont si proches qu'elles arrosent
parfois le cockpit de leur jet d'eau lorsqu'elles expirent (mouillé et odorant). Elles
restent collées entre elles et au bateau. Le banc est dense, l'eau bouillonne, les
petits individus sautent parfois pour notre plus grande joie. De temps en temps même, 3
GOUTTES est touché par l'une des petites baleines. C'est magique. Vers 4h30 du matin, elles s'en vont, le calme
revient.
Fil Rss des articles de ce mot clé