Les mouillages se succèdent aux Grenadines (avec photos)

Écrit par Emmanuel - - 7 commentaires
En quittant Sandy Island, nous sommes allés quelques heures mouiller à Hillsborough sur Carriacou pour y faire notre sortie de territoire. Ce petit village nous a paru bien agréable à vivre. Puis c'est au près serré que nous sommes repartis vers Petite Martinique. La météo est assez simple par ici : le vent reste dans un secteur Est-Nord-Est et souffle invariablement entre 15 et 30 nœuds. Avec ce vent, il n'est pas rare de voir les bateaux déraper au mouillage. La mer est calme à l'ouest des îles un peu haute et agitée au vent. Entre les îles, elle se lève, rendant la navigation inconfortable. Heureusement les distances entre les îles des Grenadines sont courtes ! L'île de Petite Martinique (2km²) est très jolie avec ses petites maisons colorées à flanc de colline, une belle plage jonchée de gros coquillages et son mouillage encombré de barques de pêche, il y avait le soir seulement trois bateaux de plaisance. Le lendemain, le vent était établi à plus de 20 kts rendant peu favorable un arrêt à Morpion. Nous nous sommes donc contentés de passer entre cet îlot de sable et Punaise, son semblable pour arriver à Union, au mouillage de Clifton. Là un coffre nous attendait face à l'Atlantique, derrière un récif corallien. Surprenant, beau et très venté pour le plus grand plaisir des kite surfeurs et de Julien, véliplanchiste véloce. Quelques séances de PMT nous ont permis d'observer barracuda, petits poissons et un banc de plusieurs milliers de sardines chassées pas les fous de bassan et pélicans. C'est à Mayreau (3km²) que nous avons retrouvé nos copains, équipage d'An tarz et de Ster Vraz. Là encore, un très beau site de plongée et une belle plage bordée de cocotiers. Nous quittons le mouillage en flotille avec Ster Vraz et An Tarz pour les fameuses Tobago Cays. Il s'agit de quelques minuscules îles inhabités au milieu d'un grand lagon. Encore une fois, la navigation est courte mais face au vent. Nous arrivons dans un mouillage plein à craquer, assaillis par les boys boat qui veulent absolument vendre lobster, tee-shirt ou autre service. C'est peu dire que la magie du lieu « ne fonctionne » du coup pas vraiment. Les enfants en profitent pour jouer longuement sur la plage. C'était sans compter sur la découverte du lendemain : un site de PMT magnifique avec une belle visibilité, des raies, des perroquets, des chirurgiens de belle taille et moult demoiselles ... Nous repartons des tobaggos conquis.

Carriacou

Écrit par Emmanuel - - 1 commentaire

Voici le mouillage tranquille de Tyrel Bay (une centaine de bateaux !). Nous y avons visité en annexe la mangrove avec ses palétuviers.


Quelques photos de Sandy Island dont nous avons déjà parlé avec ses pélicans.



Sandy Island

Écrit par Emmanuel - - 3 commentaires
Nous en avions rêvé, nous y sommes !
Petite île déserte (400m*50m env.), sable fin blanc, palmiers, eau
turquoise d'une côté, bleu profond de l'autre, colonie de pélicans, petite
piscine naturelle avec beaucoup de poissons. Nous avons mouillé les
premiers
dans 2,5m d'eau. Instant magique.
Depuis, un autre voilier est arrivé, accompagné de la "Marine Area
Protected Patrol" (nous sommes dans une réserve) qui nous fait payer une
taxe et prendre un coffre. Le lieu est ainsi préservé et peu fréquenté
aujourd'hui pour cause de vent (20kt) comme d'habitude.
Fil Rss des articles de ce mot clé