Mes vacances

Écrit par Emmanuel - - 5 commentaires
Je suis revenu de mes vacances avec Papa et Mélanie. Nous les avons passées à Sainte Lucie. Nous sommes allés souvent à la plage et avons fait beaucoup de PMT. Nous avons fait aussi quelques randonnées dont une qui était l'ascension du gros piton, 3km d'ascension pour 798 mètres de haut, avec une très belle vue au sommet. On a presque changé d’hôtel tous les soirs. Mes vacances se sont bien passées et elles m'ont beaucoup plu.
Léo

Traçabilité

Écrit par Emmanuel - - 3 commentaires
Partout où nous sommes allés jusqu'ici nous avons trouvé de quoi manger. C'est un fait tout le monde se nourrit!

Certes il  nous a fallu un poil d'adaptation. Par exemple pour la viande, nous avons croisé des boucheries jusqu'aux Canaries. Cependant depuis l'Espagne, oublions le joli papier brun ou blanc sur lequel le boucher dépose délicatement les steaks découpés avant de le replier comme un paquet cadeau, nous ne rencontrerons que des bouchers mettant toute viande achetée directement dans un sac transparent que l'on porte ainsi ou lui même dans un sac plus foncé.

Dans les quelques îles du Cap Vert que nous avons parcourues, on a pu trouver de la viande : cuisses de poulet, ailes, demi-poulet, viande rouge hachée. Cette viande était dans des sacs transparents (pour voir ce qu'il y a dedans), sans étiquette, dans des congélateurs fermés, souvent en état de marche ou ouverts (on appuie avec le doigt pour voir depuis combien de temps cette viande décongèle). On achète quand même parce qu'on en a envie, on se refile même entre nous les bons tuyaux de viande congelée.

Aux Grenadines, les choses changent, il y a des traces d'étiquetage mais les étiquettes ont été soigneusement enlevées. On doit encore se référer à la couleur et aux morceaux pour savoir ce qu'on achète. On peut parfois rajouter au poulet et à la viande rouge hachée des côtes de porc congelées. Depuis Ste Lucie, nous retrouvons des étiquettes. Notre dernière boucherie date de Mindelo (Sao Vicente au Cap Vert) la prochaine sera à la Martinique.

Au départ, tout cela nous déstabilisait un peu. Maintenant, on n'y pense même plus et le retour aux magasins français risque de nous surprendre.

3Gouttes à Marigot Bay

Écrit par Emmanuel - - 4 commentaires
Deuxième mouillage à Ste Lucie : Marigot bay. Réputé comme étant le coin "carte postale" de l'Ile, c'est devenu une marina de bateaux de luxe. Nous y resterons le temps de déguster croissants et pains au chocolat (le luxe a du bon : il y a une vraie boulangerie ;-) ) et quelques fruits achetés à un boy-boat.



 
Fil Rss des articles de ce mot clé